Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités du Cabinet Guillaume GARDET > Grève 26 juin 2014

Grève 26 juin 2014

Le 26 juin 2014
Le cabinet Guillaume GARDET s'associe au mouvement de grève générale de la profession pour la défense de l'Aide Juridictionnelle.


Merci de prendre le temps de lire.

Position du Barreau de LYON :

" Des moyens pour vous défendre tous !

Avoir des droits ne sert à rien si vous ne pouvez pas les faire valoir.

Les tribunaux sont là pour ça.

Pour connaitre vos droits et les faire respecter, vous devez pouvoir être assistés et accompagnés par des professionnels.

C’est le rôle des avocats : leur métier est de vous conseiller et de vous défendre.

L’égalité est un principe fondamental en France : quels que soient vos revenus, vous avez tous les mêmes droits.

L’aide juridictionnelle est destinée à garantir que tous les citoyens pourront avoir accès à la justice dans les mêmes conditions et bénéficier d’une défense de qualité par des avocats compétents, formés, et librement choisis.

La justice doit être une priorité dans notre pays.

Dans un monde où ne cessent de se creuser les inégalités, les droits des personnes les plus fragiles sont les premiers menacés.

En matière pénale, la loi impose la présence, pour les mineurs, d’un avocat, garant du respect des droits.

En assistance éducative, les textes internationaux permettent aux enfants d’être assistés par un avocat.

Il appartient à l’Etat de permettre l’accès effectif aux droits grâce à l’aide juridictionnelle.

L’Etat ne veut plus aujourd’hui assumer cette charge et demande à la seule profession d’avocat -qui déjà participe activement à cette mission- d’en supporter le coût.

La grève des avocats aujourd’hui … c’est, demain, la défense des droits pour tous"


La FNUJA :

"UNIS POUR L’AJ

Journée d’action du 26 juin 2014

La mobilisation qui anime la profession, autour du Conseil National des Barreaux, depuis le 5 juin dernier, est la preuve de l’attachement des confrères à une Justice pour tous.

Les plus démunis doivent avoir accès au juge et bénéficier de l’assistance d’un avocat pour défendre leurs droits.

Les avocats qui accomplissent ces missions, avec conscience et compétence, ont, eux, le droit de le faire sans mettre en péril l’équilibre financier de leur cabinet.

La profession qui assume toutes les missions d’Aide Juridictionnelle, en ne délaissant aucun justiciable, a le droit au respect.

Il est inacceptable que les pouvoirs publics envisagent d’infliger aux Avocats la double peine : assurer à leur détriment le service public de l’aide juridictionnelle et payer une taxe sur leur chiffre d’affaires pour financer ce système.

Tous les avocats sont concernés, soit parce qu’ils subissent le système actuel soit parce qu’ils sont menacés de payer pour pallier le désengagement et le manque de volonté politique du Gouvernement.

Tous les avocats doivent être mobilisés.

Les Jeunes Avocats, répondant à l’appel du CNB, prendront pleinement part à la Grève nationale du 26 juin prochain, et poursuivront les actions qu’ils mènent au sein de leurs barreaux jusqu’à être entendus, notamment s’agissant des sources de financement complémentaires qu’ils proposent depuis des années aux pouvoirs publics1.

Ils appellent chaque confrère à s’unir à ce mouvement dans l’intérêt de la profession, des justiciables… et de la Justice."



Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Actualités du Cabinet Guillaume GARDET

Newsletter
les avocats burear de lyon
c